Accueil > Nos métiers > Formation 2014
Nos formations intra et interentreprises Catalogue 2013
Catalogue 2014 (3.2 Mo)
Bulletin d'inscription (165 ko)

Nos formations pour l'année 2014

 

Nos formations pour l'année 2015 sont accessible sur www.formation-emitech.fr

Emitech propose 34 stages interentreprises répartis sur 82 sessions (En mars, notre offre s'est enrichie de 10 nouvelles sessions passant le nombre total de 72 à 82 sessions). L'essentiel de ces stages bénéficient du cadre de nos laboratoires pour mettre en oeuvre des démonstrations pratiques.

Selon la nature du sujet abordé, les sessions sont planifiées en région parisienne sur nos sites de Montigny le Bretonneux ou Versailles mais aussi à proximité des grandes métropoles régionales : Lyon, Toulouse, Montpellier, Angers, Bourgoin, Saint-Etienne, Le Mans, Angoulême.

Les principaux thèmes abordés concernent ::

  • La réglementation (marquage CE, marchés export, ...),
  • La mesure (méthodes d’essais, incertitudes, ...),
  • Les exigences spécifiques des secteurs aéronautique, automobile et ferroviaire ,
  • Les préconisations liées à la conception,
  • La qualité dans le contexte des laboratoires d'essais.


 

 

 

 

 

 

Nos stages intra-Entreprises

L'ensemble de nos stages interentreprises peut être étudié sous forme de stages intra-entreprises.

Cette formule particulièrement adaptée à partir de 4 participants permet également de construire des programmes de formation sur mesure adaptés à vos attentes.

Tout ou partie de chaque stage de formation interentreprise peut ainsi être utilisé à cette fin.

N'hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de votre problématiques afin que nous construisions avec vous un contenu pédagogique personnalisé, dédié à vos équipes et s'inscrivant dans un objectif d'applications concrètes industrielles.

 

 

 

Nos stages interentreprises

 

 

Réglementation

Exigences réglementaires des équipements électriques et électroniques dans les domaines industriels,
grand public et défense
2014 - REG | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 4 sessions sur 2014

A qui s'adresse le stage

 

Ingénieurs et techniciens confrontés à l'homologation des équipements électriques / électroniques (E/E) de tous secteurs.
Consultants, responsables techniques et qualité.

Ojectifs visés

 

o Fournir une vue d'ensemble des référentiels réglementaires applicables aux équipements électriques / électroniques (marquage CE, schéma O.C., …)

o Présenter les mécanismes réglementaires permettant la commercialisation des équipements E/E.

o Acquérir les connaissances nécessaires à l'application des directives relatives au matériel électriques / électroniques.

Spécificité du stage

 

Ce stage présente les mécanismes indispensables liés à la réglementation des produits électriques et électroniques (E/E). L'ensemble des directives fondées sur le système de la nouvelle approche y est décrit (CEM, basse tension, R&TTE, EMF …), ainsi que les modalités d'application : exigences essentielles, utilisation des normes harmonisées, procédures d'évaluation de la conformité.

Enfin, les nouvelles exigences supplémentaires en matière d'environnement 2011/65/CE (ROHS), 2002/96/CE (DEEE) et 2009/125/CE (ErP anciennement EuP) sont analysées.

Programme

 

1 – S'approprier les fondamentaux de la réglementation "nouvelle approche"

o Bases communes liées à la nouvelle approche

o Les directives "équipements électriques"

o Le marquage CE

o Les schémas types de l'évaluation de la conformité

o La documentation technique

 

2 - Identifier les principales directives applicables aux équipements électriques et électroniques

o La directive CEM 2004/108/CE

o La directive basse tension 73/23/CEE amendée par la directive 2006/95/CE

o La directive R&TTE 1999/05/CE

o Les directives environnement ROHS 2011/65/CE et DEEE 2002/96/CE

o La directive ErP 2009/125/CE

 

3 - La directive travailleurs 2004/40/CE et recommandation 1999/519/CE liée à l'exposition du public

o Risque de l'exposition aux ondes électromagnétiques des travailleurs et du public

 

4 - Décrire les modalités d'application de ces directives

o Champs d'application

o Evaluation de la conformité

 

5 - Identifier les obligations des fabricants

o Documentation technique

o Déclaration de conformité

o Marquage de conformité

 

6 - Synthétiser les principales normes par domaines d'activités

o Equipements grand public

o Equipements industriels

o Equipements ferroviaires

o Equipements militaires

o Cas spécifiques

Date(s) et lieu(x)

 

o 18 - 19 février 2014 | Toulouse (31)

o 8 - 9 avril 2014 | Montigny le Bx (78)

o 2 - 3 sept. 2014 | Montigny le Bx (78)

o 7 - 9 oct. 2014 | Toulouse (31) NOUVELLE SESSION

 

Sécurité Electrique des appareils à traitement de l'information (A.T.I.) - EN 60950-1
2014 - ATI | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 6 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens confrontés à l'homologation des appareils à traitement de l'information.

Objectifs visés

 

o Présenter les exigences réglementaires de la directive basse tension (DBT) 2006/95/CE.
o Maîtriser la norme applicable aux A.T.I. (EN 60950-1).

Spécificité du stage

 

Parmi les exigences demandées par la législation européenne concernant la mise sur le marché d'un produit, la protection des biens et des personnes en est une très explicite dans le cadre des risques électriques.


La vérification de ces exigences est elle même beaucoup moins explicite. La norme applicable à un type de produit peut évoluer dans le temps et seul un suivi régulier du Journal Officiel permet de s'en informer. De plus, les subtilités des normes nécessitent souvent une mise à niveau constante.


Après un rappel des principales exigences en matière de sécurité électrique, les exigences spécifiques aux A.T.I. sont analysées.

Programme

 

1 - Expliquer la mise en œuvre de la directive BT 2006/95/CE


o Définitions
o Obligations du fabricant ou de son mandataire
o Champs d'application
o Matériels exclus
o Exigences essentielles
o Respect des exigences
o Le marquage CE
o La déclaration de conformité
o La documentation technique
o Le contrôle interne en fabrication
o Liste des normes applicables
o Evolution de la directive DBT

 

2 - Identifier les principales normes applicables

 

o Normes de base
o Normes harmonisées

 

3 - Maîtriser les principes généraux de sécurité électrique


o Principe de sécurité
o Adaptations du réseau
o Marquage et indications
o Conception
o Distances dans l'air, ligne de fuite, isolation solide
o Câblage, prescriptions physiques
o Résistance au feu
o Echauffements, conditions de défaut
o Courant de fuite par rapport à la terre

 

4 - Présenter l'application des exigences de sécurité aux A.T.I. (Présentation de la norme en 60950-1)


o Principe de sécurité
o Domaine d'application
o Définitions
o Adaptations du réseau
o Marquage et indications
o Conception
o Distances dans l'air, ligne de fuite
o Connexions à d'autres matériels
o Sources à puissance limitée
o Câblage, prescriptions physiques
o Résistance au feu
o Exigences thermiques
o Fonctionnement anormal et conditions de défaut.
o Connexion à des réseaux de Télécom
o Connexion aux systèmes de distribution par câbles
o Annexes

 

5 - Réaliser les travaux pratiques en laboratoire


o Etudes de cas
o Analyses critiques d'équipements

Date(s) et lieu(x)

 

o 25 - 26 mars 2014 | Montigny le Bx (78)

o 20 - 21 mai 2014 | Toulouse (31) NOUVELLE SESSION

o 24 - 25 juin 2014 | Angers (49)

o 9 - 10 sept. 2014 | Montigny le Bx (78)

o 14 - 15 oct. 2014 | Toulouse (31) NOUVELLE SESSION

o 18 - 19 nov. 2014 | Lyon (69)

 

Sécurité électrique des appareils électromédicaux - EN 60601-1
2014 - MED | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 5 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens confrontés à l'homologation des équipements médicaux et électromédicaux

Objectifs visés

 

o Présenter les exigences réglementaires de la directive médicale 93/42/CEE.
o Maîtriser la norme EN 60601-1 et les normes collatérales applicables

Spécificité du stage

 

Ce stage dédié aux équipements électromédicaux (EM) vous présente les exigences liées à la mise sur le marché d'un de ces produits en Europe et à l'international (CEI 60601-1). Plus spécifiquement, il vous présente la norme EN 60601-1 et les évolutions apportées par son édition 3 au 1er juin 2012. Les concepts de performances essentielles, la mise en place d'un dossier de gestion des risques se référant à l'ISO 14971, l'utilisation plus soutenue de normes collatérales, un gain au niveau des isolations "patient et opérateur", … sont donc abordés dans ce sujet.

Les travaux pratiques réalisés en laboratoire sont également l'occasion pour les stagiaires de discuter autour de leur propres produits.

Programme

 

1 – Expliquer la mise en oeuvre de la directive 93/42/cee

o Définition
o Champs d'application (Articles 1 à 23)

 

2 - Identifier les normes collatérales et normes particulières applicables

3 - Maîtriser les Exigences de sécurité de base et performances essentielles

o Domaine d'application
o Exigences générales
o Exigences générales relatives aux essais des appareils électromédicaux
o Classification
o Identification, marquage
o Protection contre les dangers d'origine électrique provenant des appareils électromédicaux (EM)
o Protection contre les dangers mécaniques
o Protection contre les températures excessives et autres dangers
o Précision de commande
o Situations dangereuses et conditions de défaut
o Systèmes électromédicaux programmables (SEMP)
o Compatibilité électromagnétique des appareils EM

4 - Réaliser des travaux pratiques en laboratoire

o Mesures de courant de fuites. Explications sur le procédé
o Essais diélectriques. Explication sur le procédé
o Elaboration de diagramme d'isolation

Date(s) et lieu(x)

 

o 8 - 9 avril 2014 | Montigny le Bx (78)

o 4 - 5 juin 2014 | Angers (49)

o 11 - 12 juin 2014 | Toulouse (31) NOUVELLE SESSION

o 23 - 24 sept. 2014 | Lyon (69)

o 4 - 5 nov. 2014 | Toulouse (31) NOUVELLE SESSION

 

Sécurité électrique des appareils de mesurage, de régulation et de laboratoire (EN 61010-1)
2014 - SEC | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens confrontés à l'homologation des appareils de mesurage, de régulation et de laboratoire.

Objectifs visés

 

o Présenter les exigences réglementaires de la directive basse tension (DBT) 2006/95/CE.
o Maîtriser la norme applicable aux appareils de mesurage, de régulation et de laboratoire
(EN 61010-1).

Spécificité du stage

 

Parmi les exigences demandées par la législation européenne concernant la mise sur le marché d'un produit, la protection des biens et des personnes en est une très explicite dans le cadre des risques électriques.


La vérification de ces exigences est elle même beaucoup moins explicite. La norme applicable à un type de produit peut évoluer dans le temps et seul un suivi régulier du Journal Officiel permet de s'en informer. De plus, les subtilités des normes nécessitent souvent une mise à niveau constante.


Après un rappel des principales exigences en matière de sécurité électrique, les exigences spécifiques aux appareils de mesurage, de régulation et de laboratoire sont analysées conformément à la spécification EN 61010-1.

Programme

 

1 - Expliquer la mise en œuvre de la directive BT 73/23/CEE amendée par la 2006/95/CE


o Définitions
o Obligations du fabricant ou de son mandataire
o Champs d'application
o Matériels exclus
o Exigences essentielles
o Respect des exigences
o Le marquage CE
o La déclaration de conformité
o La documentation technique
o Le contrôle interne en fabrication
o Liste des normes applicables
o Evolution de la directive DBT

 

2 - Identifier les principales normes applicables


o Normes de base
o Normes harmonisées

 

3 - Maîtriser les principes généraux de sécurité électrique


o Principe de sécurité
o Domaine d'application
o Définitions
o Adaptations du réseau
o Marquage et indications
o Conception
o Distances dans l'air, ligne de fuite
o Connexions à d'autres matériels
o Sources à puissance limitée
o Câblage, prescriptions physiques
o Résistance au feu
o Echauffements, conditions de défaut
o Connexion à des réseaux de Télécom
o Annexes

 

4 - présenter l'application des exigences de sécurité des appareils électriques de mesurage, de régulation et de laboratoire (présentation de la norme EN 61010-1)


o Domaine d'application
o Références normatives
o Définitions
o Essais
o Marquage et documentation
o Protection contre les chocs électriques
o Protection contre les risques mécaniques
o Résistance mécanique aux chocs et aux vibrations
o Protection contre la propagation du feu
o Limites de températures et résistance à la chaleur
o Protection contre les dangers des fluides
o Protection contre les radiations
o Protection contre les émissions de gaz
o Composants
o Système de verrouillage
o Cas pratiques (manipulation, réflexion, etc.)

 

5 - Réaliser les travaux pratiques en laboratoire


o Etudes de cas
o Analyses critiques d'équipements

Date(s) et lieu(x)

 

o 1 - 2 juillet 2014| Toulouse (31) NOUVELLE SESSION

o 15 - 16 avril 2014 | Lyon (69)

o 7 - 8 oct. 2014 | Montigny le Bx (78)

o 2 - 3 déc. 2014 | Toulouse (31) NOUVELLE SESSION

Certification internationale, votre sésame pour l'export
2014 - EXP | Durée : 1 jour | Prix par participant : 675 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Personnes chargées de la mise en conformité et de l'homologation des produits électroniques dans différents pays.

Objectifs visés

 

o Présenter les exigences réglementaires dans le cadre de la commercialisation des produits dans différents pays (Europe, Asie, Amérique, Australie, …) ainsi que la portée des Accords de Reconnaissance Mutuels (MRA) en vigueur.
o Synthétiser les connaissances liées à la certification des produits et marquages associés (NF, ETL, UL, CSA, C-tick, CCC, VCCI, …).
o Définir le principe du schéma OC en sécurité électrique et en compatibilité électromagnétique (CEM), et expliquer en quoi il constitue un avantage décisif dans votre stratégie export.

Spécificité du stage

 

Ce stage présente les notions indispensables liées à la réglementation et certification des produits dans différents marchés (Europe, Nord Américain, Asie, Australie Nouvelle Zélande).


La première partie couvre les principes de la réglementation et certification (directives, exigences applicables, procédures d'attestation de la conformité, marquages des produits). Par la suite, les normes applicables et l'impact sur la commercialisation des équipements sont entièrement décrits par pays.

Programme

 

1 - Fixer les challenges du marché


o Généralités sur les obligations des fabricants
o Les critères à prendre en compte
o Les prescriptions techniques selon les marchés

 

2 - S'approprier les obligations réglementaires lors de la commercialisation d'un produit


o Généralités et principes de l'évaluation de la conformité
o L'approche réglementaire
o L'approche certification

 

3 - Distinguer et classifier les principaux schémas


o Les 3 types de déclaration de conformité du fournisseur
o Les 2 types de certification
o Les obligations associées à chacun des schémas

 

4 - énoncer les lignes directrices de la certification


o Les différentes étapes de la certification d'un produit
o Les principaux acteurs : organismes de certification, autorités réglementaires
o Principe de reconnaissance des laboratoires
o La documentation technique : preuves documentaires, certificats de conformité
o Rapports d'essais, listing report, …
o L'inspection des sites de production
o Exemples de certification : le schéma O.C. en sécurité électrique et en CEM

 

5 - élaborer sa démarche de certification


o La préparation du dossier
o La recherche des Organismes de certification
o Soumission d'un équipement

 

6 - Classer les modalités et obligations applicables par pays


o Les exigences applicables par pays : CEM, sécurité électrique, radio et télécommunication
o Les normes et spécifications applicables
o La documentation technique à constituer
o Les organismes réglementaires ou de certification par pays : adresses et liens utiles

 

7 - Construire une stratégie de validation des équipements par pays de commercialisation


o Etudes de cas et analyses critiques
o Mise en œuvre de fiches selon les équipements et le marché ciblé

 

Date(s) et lieu(x)

 

o 10 avril 2014 | Montigny le Bx (78)

o 4 sept. 2014 | Montigny le Bx (78)

 

Exigences spécifiques aux équipements de radiocommunication
2014 - ERA | Durée : 1 jour | Prix par participant : 675 €HT | 4 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens qui conçoivent des produits de radiocommunication. Personnes ayant en charge l'homologation des équipements de radiocommunication.

Objectifs visés

 

o Appréhender les exigences essentielles de la directive R&TTE (CEM, Radio, Sécurité et Santé).
o Maîtriser les principales règles techniques applicables (normes, décisions et recommandations, …).
o Analyser la gestion et l'attribution des plans de fréquence par les administrations nationales.
o Comprendre les procédures d'évaluation de la conformité des équipements intégrant des modules radio (Bluetooth, WiFi, Wimax, ZigBee, GSM, UMTS, …)

Spécificité du stage

 

Ce stage présente les principales exigences applicables aux équipements de radiocommunication dans le cadre de la nouvelle réglementation et apporte une synthèse complète et structurée des implications sur la commercialisation sur différents marchés Européens.


Après une présentation des exigences essentielles, dossiers techniques, normes à mettre en œuvre pour pouvoir attester de la conformité des émetteurs hertziens, les méthodes d'essais CEM, Radio et Sécurité Electrique sont clairement décrites.


L'évolution des méthodes d'essais, l'impact de l'attribution des bandes de fréquences et les récentes modifications du paysage réglementaire sont explicités pour chacune des exigences.
Enfin, l'intégration de modules radio dans diverses applications y compris embarquées (automobile, aéronautique, …) est analysée cas par cas.

Programme

 

1 - Synthétiser les obligations relatives a la mise sur le marché des émetteurs hertziens


o La directive R&TTE
o Les décisions applicables
o Exigences essentielles et procédures de conformité
o Gestion du spectre et plans de fréquences
o Autres textes applicables (décisions, recommandations, …)
o Marquage de conformité

 

2 - Identifier les spécifications techniques applicables et décrire la normalisation des radiocommunications


o Gestion de la normalisation
o Comités de normalisation de l'ETSI
o Les normes harmonisées
o Normes applicables par exigences techniques
o Décisions et recommandations CEPT

 

3 - Maîtriser les recommandations et décisions applicables


o Principes des recommandations et décisions de la CEPT
o La recommandation Européenne ERC 70-03
o Les décisions applicables par bande de fréquences
o Les décisions transposées en droit Français

 


4 - S'approprier les outils nécessaires à la gestion du spectre


o La décision Européenne "radio spectrum" 2002/676/EC
o Harmonisation du spectre
o Classes d'émetteurs et sous classes
o Tableau Européen des fréquences
o Sites internet de la Commission Européenne

 

5 - évaluer la conformité dans le cas de l'intégration d'un module émetteur dans un équipement


o Spécifications techniques applicables
o Prise en compte des exigences essentielles
o Prise en compte d'exigences CEM plus sévères
o Cas des équipements embarqués

 

6 - Classer les modalités et obligations applicables par pays


o Exigences applicables
o Notification en fréquence

Date(s) et lieu(x)

 

o 15 mai 2014 | Montigny le Bx (78)

o 19 juin 2014 | Toulouse (31) NOUVELLE SESSION

o 4 déc 2014 | Montigny le Bx (78)

o 9 déc 2014 | Toulouse (31) NOUVELLE SESSION

 

Rayonnements électromagnétiques des éqts de radiocommunication sur les personnes : DAS et EMF, des mesures "ondes et santé"
2014 - DAS | Durée : 1 jours | Prix par participant : 675 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens qui conçoivent des produits de radiocommunication. Personnes ayant en charge l'homologation des équipements de radiocommunication.

Objectifs visés

 

o Présenter la réglementation applicable en matière d'exposition du public aux champs électromagnétiques (CEM ou EMF - ElectroMagnetic Field).
o Introduction aux effets biologiques des champs électromagnétiques.
o Sensibilisation aux méthodes de mesure des EMF et du DAS (Débit d'Absorption Spécifique ou SAR, Specific Absorption Rate, en anglais)

Spécificité du stage

 

Ce stage présente la réglementation nationale, européenne et internationale applicable aux émetteurs radio avant leur mise sur le marché concernant l'exposition aux champs électromagnétiques.


Il informe sur les obligations de protection de la santé des utilisateurs et sur les méthodes de mesure des EMF et du DAS avec des exemples concrets de mesure.

Programme

 

1 - Assimiler les notions de base


o Les champs électromagnétiques
o Les zones de champs
o Les grandeurs physiques
o La définition du DAS

 

2 - Comprendre les effets des EMF


o Les mécanismes d'interaction
o Les effets thermiques
o Les effets non thermiques
o Les effets biologiques
o Les effets sanitaires
o Les études scientifiques et rapports
o Bibliographie et documents utiles

 

3 - Connaître la réglementation


o Les lignes directrices de l'ICNIRP
o La recommandation européenne 1999/519/CE
o La directive européenne R&TTE 1999/05/CE
o La différence entre public et travailleurs
o Les autres standards : FCC, ARPANSA, etc.
o Les méthodes de calcul et de mesure
o Information légale de l'utilisateur

 

4 - Appréhender Les principes généraux de l'évaluation de conformité


o EMF
- L'instrumentation de mesure
- Evaluation du champ électromagnétique (Niveau de référence)
o DAS
- Les mesures DAS dans le corps et dans la tête (Restriction de base)
- Incertitudes et difficultés de mesure
- Améliorer les performances
- Atteindre la conformité DAS

 

5 - Prendre connaissance de la normalisation


o EN IEC 62209-1(EN 50360),
o IEEE 1528
o EN IEC 62209-2, OET65-C
o EN 50371, EN 50364, EN 62311, etc.

 

6 - Réaliser des travaux pratiques en laboratoire


o EMF
- Mesureur de champ ; courant de contact
- Antenne champ électrique et magnétique
o DAS
- Les sondes de mesure
- Les liquides de mesure
- Le banc de mesure
- Les fantômes

Date(s) et lieu(x)

 

o 3 avril 2014 | Le Mans (72)

o 16 oct. 2014 | Le Mans (72)

Radiocommunications et santé : Exposition du public et des travailleurs aux champs électromagnétiques (EMF) et limites d'exposition
2014 - EMF | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 1 session sur 2014

A qui s'adresse

 

Industriels exploitants, opérateurs, agents de maintenance, techniciens sur site dans les domaines radio, et toutes autres personnes évoluant à proximité de sources de champs électromagnétiques.

Objectifs visés

 

o Présenter la réglementation applicable en matière d'exposition du public et des travailleurs aux champs électromagnétiques (EMF).
o Analyser l'impact des émetteurs hertziens sur l'environnement accessible au public et aux travailleurs.
o Sensibilisation aux méthodes de mesure définies par les normes applicables et le protocole de mesure ANFR.

Spécificité du stage

 

Ce stage reprend la réglementation nationale et européenne en vigueur concernant à la fois l'exposition du public vis-à-vis des champs électromagnétiques et l'exposition des travailleurs.


Il informe sur les méthodes de mesure de ces champs.


Les obligations des responsables d'installation des émetteurs hertziens et d'installation d'équipements radioélectriques sont listées ainsi que celles faites aux employeurs de salariés soumis à ces champs..

Programme

 

1 - S'approprier les fondamentaux théoriques des effets biologiques des champs électromagnétiques


o Origine des valeurs limites
o Champs électriques – champs magnétiques
o Densité surfacique de puissance
o Débit d'absorption spécifique (D.A.S.), restrictions de base
o Les niveaux de référence

 

2 - Comprendre les effets EMF


o Les effets thermiques
o Les effets non thermiques
o Les effets biologiques
o Les effets sanitaires
o Les études biologiques et rapports

3 - Identifier les textes réglementaires applicables


o La recommandation 1999/519/CE et son décret de transposition
o La directive travailleurs 2004/40/CE
o La spécification 302 143/DEF/SGA/DFP/PER5
o Les champs d'application
o Exposition simultanée à plusieurs champs électromagnétiques

 

4 - Connaître les normes applicables


o Normes applicables pour la directive travailleurs
o Protocole de mesures in situ ANFR DR15 V2.1

 

5 - Découvrir les méthodes de mesure et de simulation


o Méthodes de mesure normalisées
o Mesures sur site dans le cas des émetteurs fixes
o Mesures sur les sites industriels
o Mesures des champs radars
o Simulation numérique
- Méthode raytracing (lancé de faisceau)
- Exemple d'outil : EMF VISUAL

 

6 - élaborer une cartographie des mesures


o Synthèses des mesures
o Détermination de l'exposition
o Evaluation des risques
o Préconisations

 

7 - Expliquer les obligations des employeurs et responsables d'installation

 

8 - Exécuter le protocole de mesures in situ ANFR DR15 VERSION 2.1


o S'approprier l'instrumentation de mesure
o Mesures réelles en laboratoire

 

Date(s) et lieu(x)

 

o 16 - 17 sept. 2014 | Montigny le Bx (78)

 

 

Mesure

Les essais mécaniques : Chocs et Vibrations
2014 - MCV | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 4 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Les techniciens de laboratoires d'essais vibratoires débutant ou les techniciens expérimentés souhaitant valider leurs connaissances expérimentales.
Les responsables produit, les chefs de projet, les ingénieurs ou les techniciens non spécialistes de ce type de mesures mais ayant la responsabilité du suivi des essais.

Objectifs visés

 

o Maitriser les fondamentaux de la mécanique vibratoire et utiliser les grandeurs physiques caractéristique du comportement dynamique d'une structure.
o Identifier les différents types de vibrations et de chocs, ainsi que leurs objectifs.
o Déterminer le moyen d'essai, l'instrumentation associée et l'outillage en fonction du programme et du matériel à tester.
o Savoir conduire et mener des essais de vibration et choc en définissant le besoin en montage d'essais et la stratégie de pilotage.
o Interpréter les résultats obtenus.

Spécificité du stage

 

Le but principal de cette formation est de sensibiliser les participants aux mesures mécaniques, vibrations et chocs, pour réaliser ou superviser des essais.


Elle permet de mieux percevoir la réalité et la pertinence des grandeurs physiques mises en jeu et mesurables mais également d'optimiser la définition d'un essai et de son déroulement.


En plus du rappel des notions théoriques essentielles et d'apporter une expérience quotidienne des essais, les démonstrations mises en œuvre et l'appui des moyens d'essais du laboratoire mécanique permettent d'appréhender, de façon concrète, la réalité des différentes grandeurs physiques à intégrer et les mesures réalisables.

Programme

 

1 - Les fondamentaux


o Définir les systèmes d'essais aux vibrations par l'approche des grandeurs physiques et leur réalité (force, déplacement, vitesse, accélération…)
o Comprendre et illustrer la notion de résonance, de déformée modale, d'amplification et d'amortissement
o Apprendre les différents types de vibrations : sinus, aléatoire, chocs, combiné, SRC, et expliciter les objectifs et paramètres utilisés pour chacun de ces types
o Revoir les notions de traitement du signal

 

2 - Les moyens d'essais


o Comprendre et savoir lire et interpréter les capacités et les performances des différents moyens électrodynamiques, électro-hydrauliques, machines à choc, tables vibrantes ainsi que les systèmes de pilotage
o Savoir choisir les capteurs de mesure en fonction des besoins de l'essai et leurs implantations
o Savoir adapter l'analyse, le traitement du signal, en fonction de l'objectif recherché

 

3 - Préparer, suivre et analyser les essais


o Savoir définir les besoins et concevoir l'outillage d'essais
o Choisir la stratégie de pilotage : les principes de base, la stratégie multipoint et le notching
o Analyser les résultats des mesures, à partir de cas pratiques
o Appréhender les normes d'essais et leurs exigences
o Connaître les principes de personnalisation des essais


4 - Rédaction d'un rapport d'essai


o Savoir identifier et comprendre la justification des points clés du contenu
o Interpréter et analyser les résultats des mesures
o Intégrer les contraintes et libertés afin d'organiser l'ordre de réalisation des essais

 

Date(s) et lieu(x)

 

o 18 - 19 février 2014 | Saint-Etienne (42)

o 17 - 18 juin 2014 | Versailles (78)

o 1er - 2 oct. 2014 | Bourgoin Jailleu (38)

o 10 - 11 déc. 2014 | Versailles (78)

Mesures radiofréquences
2014 - MRA | Durée : 3 jours | Prix par participant : 1300 €HT | 1 session sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens des services qualité, essais et qualification.

Objectifs visés

 

o Acquérir les techniques de base des mesures radiofréquences.
o Se familiariser avec l'instrumentation de mesure.
o Maîtriser la gestion du spectre radioélectrique.

Spécificité du stage

 

Réalisé en laboratoire, ce stage permet d'appréhender les différentes méthodologies d'essais radiofréquences et leur importance en terme de reproductibilité.


Chaque phase théorique est concrétisée par des applications pratiques en laboratoire permettant aux participants de se familiariser avec l'instrumentation radiofréquences (dipôles, récepteurs de mesure, filtres réjecteurs, …).


Tout au long du stage, les limites d'incertitudes et les erreurs de mesures liées à chaque essai sont mises en évidence.
Les plans de fréquences et les problèmes de canalisation sont abordés.


Les cas spécifiques des réseaux locaux sans fil : technologies RLAN, WiFi, Bluetooth, WIMAX, ... sont présentés.

Programme

 

1 - Synthétiser les obligations relatives à la mise sur le marché des émetteurs hertziens

 

2 - Décrire la normalisation radio

 

3 - Compléter les exigences techniques radio avec les décisions et recommandations applicables


o Classes d'émission
o Plan de fréquences
o Principales décisions applicables
o Caractéristiques d'émission : puissance, nature de l'antenne, canalisations, rapport cyclique

 

4 - S'approprier les fondamentaux théoriques de la radio


o Propagation radioélectrique
o Techniques de base de radiocommunication
o Paramètres des récepteurs

 

5 - Classifier l'instrumentation de mesure

o Caractéristiques des récepteurs et analyseurs de spectre
o Emplacement d'essai normalisé
o Paramètres des sites de mesures
o Antennes, dipôles
o Utilisation de filtres, pré-amplificateurs

 

6 - Présenter les méthodes d'essais radio

o Mesure de la puissance apparente rayonnée (P.A.R et P.I.R.E.)
o Rayonnements non essentiels
o Rayonnements parasites du récepteur
o Largeur de bande de modulation
o Densité de puissance crête
o Mesures sur le récepteur
o Mesures en conditions extrêmes
o Spécification de l'instrumentation de mesure
o Les recommandations et décisions Européennes applicables
o Evaluation de l'incertitude de mesure
o Gestion du spectre et harmonisation des fréquences

 

7 - évaluer l'incertitude de mesure

o Expression de l'incertitude de mesure par essais
o Prise en compte des documents ETSI TR 273
o Exercices applicatifs et corrigés

 

8 - Appliquer les essais radio les plus représentatifs en laboratoire

o Familiarisation avec l'instrumentation
o Instrumentation de mesure radio :
- Analyseur de spectre - récepteur de mesure
- Dipôles, antennes
- Filtres réjecteurs
o Site de mesure
o Caractérisation des sites de mesures
o Mesures de P.A.R. et P.I.R.E.
o Analyse spectrale
o Mesure des perturbations transitoires
o Mesure en condition extrême de température et de tension

Date(s) et lieu(x)

 

o 17 - 19 juin 2014 | Montigny le Bx (78)

Méthodes d'essais en environnement "civil" (médical, ferroviaire, industriel, ...)
2014 - MCI | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 3 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens concernés par les mesures CEM ou ayant en charge l'homologation des équipements.

Objectifs visés

 

o Prendre en compte les changements apportés par la nouvelle directive 2004/108/CE.
o Comprendre la réglementation CEM et identifier les phases essentielles de l'homologation d'un produit.
o Maîtriser la normalisation en CEM.
o Se familiariser avec les normes d'émission et immunité.
o Acquérir les connaissances pratiques relatives aux mesures et à l'instrumentation CEM.

Spécificité du stage

 

Ce stage permet pour chaque produit de définir les normes applicables par secteur d'activité et de maîtriser les essais qui en découlent :


o Les critères et modalités d'application des textes réglementaires.
o Les normes à appliquer et les méthodologies de mesure à mettre en place.
o Les moyens d'essais mis en œuvre pour un essai donné.


Tous les essais décrits font l'objet de manipulations pratiques permettant aux participants de se familiariser à l'instrumentation de mesure.

Programme

 

1 - INTRODUIRE LES FONDAMENTAUX DE LA CEM


o Les sources de perturbations
o Couplage des perturbations
o Niveau de CEM d'un produit

 

2 - PRÉSENTER LES MODALITÉS D'APPLICATION DE LA NOUVELLE DIRECTIVE CEM 2004/108/CE

o Les changements par rapport à la directive 89/336/CEE
o Champs d'application
o Vérification de la conformité des équipements et des installations fixes
o Marquage de conformité
o Documentation technique

 

3 - DÉCRIRE LA NORMALISATION CEM

o Architecture des comités de normalisation
o Elaboration des normes
o Structure des normes CEM

 

4 - CLASSIFIER L'INSTRUMENTATION DE MESURE CEM

o Normes spécifiques à l'instrumentation de mesure : CISPR 16
o Instrumentation d'essais en émission
o Emplacement de mesure normalisé
o Banc d'essais en immunité
o Caractéristiques des moyens de mesures

 

5 - DISTINGUER LES MÉTHODES D'ESSAIS CEM

o Principales normes applicables (EN, CEI, CISPR, …)
o Mesure des émissions conduites :
- Installation d'essais et mise en œuvre
o Mesure des émissions rayonnées :
- Moyens de mesure et leurs principales caractéristiques
- Synthèse des émissions conduites rayonnées
o Mesure des émissions harmoniques et du flicker
o Immunité radiofréquence conduite et rayonnée :
- Nomes applicables
- Moyens de mesure et leurs principales caractéristiques
- Synthèse immunité aux champs radiofréquences
o Immunité temporelle :
- Origines des perturbations transitoires
- Décharges électrostatiques
- Transitoires rapides électriques en salves
- Onde de choc
- Microcoupures et creux de tension
- Moyens de mesure et principales caractéristiques
- Synthèse des essais d'immunité transitoire

 

6 - SYNTHÉTISER LES PRINCIPALES NORMES PAR DOMAINES D'ACTIVITÉS

o Résumé des principales normes
o Evolution de la normalisation en cours

 

7 - METTRE EN ŒUVRE LES ESSAIS CEM EN LABORATOIRE

o Présentation de l'instrumentation de mesure
o Présentation des essais
o Définition des conditions de mesure.
o Importance de l'installation et du banc de contrôle
o Etudes de cas

Date(s) et lieu(x)

 

o 21 - 22 mai 2014 | Montigny le Bx (78)

o 8 - 9 oct. 2014 | Montigny le Bx (78)

Changement d'environnement CEM : Les outils pour réussir le passage de la DO 160 / MIL STD 461 / Marquage CE
2014 - ORP | Durée : 1 jour | Prix par participant : 675 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens ayant en charge la qualification CEM d'équipements dans le cadre d'un changement d'environnement (passage du marquage CE à une qualification militaire, ou bien d'une application aéronautique civile à une application militaire).

Objectifs visés

 

o Comprendre l'objectif des méthodes d'essais en émission et en immunité.
o Maîtriser les différences fondamentales existantes entre les niveaux de sévérité, les méthodes d'essais, etc.
o Etre capable de justifier techniquement de la nécessité d'une reprise d'essais totale ou partielle.

Spécificité du stage

 

Ce stage reprend point par point tous les paramètres indispensables à la caractérisation d'un essai (limites, bandes de fréquence, méthodes d'essais, ...) et permet d'acquérir une méthodologie rationnelle bâtie sur des arguments techniques solides.


Il permet d'aboutir à un bilan et aux analogies pouvant être faites entre des référentiels utilisés en qualifications aéronautiques (DO 160), militaires (MIL STD 461), et dans le cadre du marquage CE (CEI/CISPR).

Programme

 

1 - INTRODUIRE LES NORMES CEM


o Les normes CEM par domaine d'activités : DO 160, MIL STD 461, CEI/CISPR
o Principales méthodes d'essais CEM :
o En émission
o En immunité

 

2 - COMPARER LES NORMES AÉRONAUTIQUES MILITAIRES ET CIVILES


o Limites, bandes de fréquence
o Set up d'essais
o Outils et méthodologie de comparaison
o Emission :
- CE 102 vs DO 160 section 21(conduit)
- RE 102 vs DO 160 section 21(rayonné)
o Immunité :
- CS 101 vs DO 160 section 18
- CS 114 vs DO 160 section 20 (BCI)
- RS 103 vs DO 160 section 21 (Susceptibilité rayonnée)

 

3 - COMPARER LES NORMES MILITAIRES ET NORMES MARQUAGE CE

o Limites, bandes de fréquence
o Set up d'essais
o Outils et méthodologie de comparaison
o Emission :
- CE 101 vs EN 61000-3-2
- CE 102 vs EN 55022/EN 55011
- CE 103 vs EN 55013
- CE 106 vs EN 55013
- RE 102 vs EN 55022/EN 55011
o Immunité :
- CS 101 vs EN 61000-4-13
- CS 109 vs EN 61000-4-16
- CS 114 vs EN 61000-4-6
- CS 115 vs EN 61000-4-4
- RS 103 vs EN 61000-4-3

 

4 - SYNTHÈSES ET ÉTUDE DE CAS

o Tableau récapitulatif des équivalences
o Matrice des risques pour chacun des essais
o Analyse de cas pratiques

Date(s) et lieu(x)

 

o 10 avril 2014 | Montigny le Bx (78)

o 6 nov. 2014 | Toulouse (31)

Méthodes d'essais CEM dans les secteurs de l'aéronautique et de la défense
2014 - MAM | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 3 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens concernés par les mesures CEM ou ayant en charge la qualification des équipements.

Objectifs visés

 

o Comprendre la philosophie des essais et leur finalité.
o Prendre en compte les contraintes spécifiques aux environnements dans les secteurs aéronautique et de la défense.
o Se familiariser avec les normes d'émission et immunité.
o Acquérir les connaissances pratiques relatives aux mesures et à l'instrumentation CEM.
o Avoir un regard critique sur les résultats d'essais.

Spécificité du stage

 

Ce stage permet pour chaque produit de définir les normes applicables par secteur d'activité et de maîtriser les essais qui en découlent :
o Les critères et modalités d'application des textes réglementaires.
o Les normes à appliquer et les méthodologies de mesure à mettre en place.
o Les moyens d'essais mis en œuvre pour un essai donné.
Tous les essais décrits font l'objet de manipulations pratiques permettant aux participants de se familiariser à l'instrumentation de mesure.

Programme

 

1 - Introduire les fondamentaux de la CEM


o Les sources de perturbations
o Couplage des perturbations
o Niveau de CEM d'un produit

 

2 - Classifier l'instrumentation de mesure


o Normes spécifiques à l'instrumentation de mesure : CISPR 16
o Instrumentation d'essais en émission
o Emplacement de mesure normalisé
o Banc d'essais en immunité
o Caractéristiques des moyens de mesures

 

3 - Distinguer les Méthodes d'essais CEM


o Principales normes applicables (DO 160, MIL STD, GAM EG 13…)
o Mesure des émissions conduites :
- Installation d'essais et mise en œuvre
o Mesure des émissions rayonnées :
- Moyens de mesure et leurs principales caractéristiques
- Synthèse des émissions conduites rayonnées
o Immunité radiofréquence conduite et rayonnée :
- Normes applicables
- Moyens de mesure et leurs principales caractéristiques
- Synthèse immunité aux champs radiofréquences
o Immunité temporelle :
- Origines des perturbations transitoires
- Décharges électrostatiques
- Transitoires
o Onde de choc : Foudre
o Moyens de mesure et principales caractéristiques
o Synthèse des essais d'immunité transitoire

 

4 - Synthétiser les principales normes par domaines d'activités


o Résumé des principales normes
o Evolution de la normalisation en cours

 

5 - Mettre en oeuvre les essais CEM en laboratoire


o Présentation de l'instrumentation de mesure
o Présentation des essais
o Définition des conditions de mesure
o Importance de l'installation et du banc de contrôle
o Etudes de cas

Date(s) et lieu(x)

 

o 4 - 5 février 2014 | Montigny le Bx (78)

o 1er - 2 oct. 2014 | Montigny le Bx (78)

Techniques de mesure et instrumentation CEM
2014 - TMI | Durée : 3 jours | Prix par participant : 1300 €HT | 3 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens réalisant des essais en laboratoire ou sur site.

Objectifs visés

 

o Mettre en œuvre les différents types d'essais.
o Maîtriser les caractéristiques de l'instrumentation de mesure.
o Prendre en compte les erreurs et incertitudes de mesure.
o Déterminer les actions spécifiques à mettre en œuvre pour chaque type d'essais.

Spécificité du stage

 

Réalisé directement en laboratoire, ce stage permet de fixer les différentes méthodologies d'essais en CEM et leur importance en termes de reproductibilité.


Chaque phase théorique est concrétisée par une application pratique en laboratoire qui permet aux stagiaires de se familiariser avec les différents types de matériels de mesure.


Tout au long du stage, les limites d'incertitudes et les erreurs de mesure liées à chaque essai sont mises en évidence.


L'importance de la méthodologie vis à vis de la disposition et de l'installation de l'équipement sous test est abordée.

Programme

 

1 - S'APPROPRIER LES FONDAMENTAUX THÉORIQUES DE LA CEM


o Sources de perturbations
o Concepts radiofréquences
o Couplage des perturbations
o Plan de qualification
o Méthodes d'essais CEM en environnements spécifiques (Automobile, Aéronautique, Militaire)

 

2 - CLASSIFIER L'INSTRUMENTATION CEM

o Caractéristiques des récepteurs de mesures et analyseurs de spectre
o Description des moyens : antennes, RSIL, pince de courant
o Paramétrages des récepteurs et analyseurs
o Mesure CISPR

 

3 - SYNTHÉTISER LES PARAMÈTRES DE CHAQUE INSTRUMENT D'ESSAIS

o Analyseurs de spectre et récepteurs de mesure
o Antennes, RSIL, pince de courant
o Préamplificateurs, filtres, atténuateurs, coupleurs, …
o Générateurs de fréquences
o Générateurs d'immunité temporelle (DES, TER/S, onde de choc, …)

 

4 - CARACTÉRISER LES EMPLACEMENTS D'ESSAIS

o Site de mesure en espace libre
o Cage semi-anéchoïde et "full" anéchoïde
o Mesure de l'atténuation de site normalisé
o Mesure de l'atténuation de blindage
o Détermination de l'uniformité de champ
o Exigences des normes donnant les caractéristiques d'essais :
- EN 61000-4-3
- CISPR 16-1-4 et CISPR 16-2-3
- EN 50147

 

5 - DÉCRIRE LES MÉTHODES D'ESSAIS SELON LES ENVIRONNEMENTS

o Mesure des émissions conduites
o Mesure des émissions rayonnées
o Mesure des émissions harmoniques et du flicker
o Immunité radiofréquence conduite et rayonnée
o Immunité temporelle aux perturbations transitoires

 

6 - SYNTHÉTISER LES PARAMÈTRES LIÉS à L'INCERTITUDE DE MESURE

o Expression de l'incertitude de mesure par essais
o Prise en compte de l'incertitude applicable
o Normes CISPR 16-4
o Documents COFRAC LAB GTA 13 et LAB REF 02
o Incertitude de mesure et déclaration de conformité

 

7 - APPLIQUER LES ESSAIS EN LABORATOIRE

o Présentation de l'instrumentation CEM
o Réalisation avec les stagiaires des essais CEM

 

8 - PRÉCISER LES ERREURS ET VÉRIFICATIONS DE MONTAGE

o Exigences métrologiques définies dans la norme ISO CEI 17025
o Caractéristiques métrologiques des équipements (document LAB GTA 07)
o Prise en compte des paramètres à vérifier
o Vérification des équipements de mesure
o Critères métrologiques

Date(s) et lieu(x)

 

o 4 - 6 février 2014 | Lyon (69)

o 20 - 22 mai 2014 | Montigny le Bx (78)

o 18 - 20 nov 2014 | Montigny le Bx (78)

 

 

Aéronautique

Maîtrise des procédures de qualification en CEM pour l'aéronautique civile et militaire
2014 - AER | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 3 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens du secteur aéronautique et militaire en charge de la qualification complète de systèmes électroniques et confrontés à la mise en œuvre des essais CEM.

Objectifs visés

 

o Etre capable de définir un plan de qualification cohérent spécifique à chaque système.
o Avoir une vision globale des essais mis en œuvre.
o Savoir interpréter des résultats d'essais.

Spécificité du stage

 

Ce stage apporte une méthodologie claire et cohérente permettant de gérer les différentes phases liées à la qualification d'un système.


De l'élaboration du plan de qualification, en passant par les tests jusqu'à la livraison d'un rapport d'essais, il permet de cerner la complexité de ce domaine et ainsi d'éviter les pièges et les erreurs.

Programme

 

1 - Identifier les spécifications et normes applicables en aéronautique

 

o RTCA DO 160 (suivre et comprendre les évolutions de la version C à F).
o MIL STD 461, GAM EG 13, STANAG, DEF STAN etc...
o Spécifications constructeurs : Airbus, Eurocopter, Boeing, ...

2 - Se familiariser avec les documents nécessaires à la conduite d'une qualification

 

o Elaboration d'un plan de qualification (QTP) et outils nécessaires à sa rédaction (norme de base + Purchaser Technical Specification PTS)
o Rapports de qualification (QTR) ou comment apprendre à analyser des résultats d'essais

3 - Décrire les modalités d'application des contraintes et leurs effets sur les systèmes

 

o Définition des critères d'acceptation pour chacun des essais
o Essais d'émission conduite et rayonnée
o Essais d'immunité conduite temporelle
o Essais d'immunité conduite radiofréquence (B.C.I.)
o Essais d'immunité rayonnée (champs forts, HIRF, …)
o Essais en cage réverbérante à brassage de mode
o Essais d'immunité en champ pulsé
o Essais électriques
o Essais de foudre (essais pin to case, multi-bursts, multi-strokes)

Date(s) et lieu(x)

 

o 18 - 19 mars 2014 | Montigny le Bx (78)

o 3 - 4 juin 2014 | Toulouse (31)

o 10 - 11 déc. 2014 | Montigny le Bx (78)

 

Maîtrise de la conception CEM dans l'aéronautique civile et militaire
2014 - MCA | Durée : 3 jours | Prix par participant : 1300 €HT | 4 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens des secteurs de l'aéronautique et de la défense en charge de la conception, de l'intégration de systèmes électroniques.

Objectifs visés

 

o Comprendre la nature des phénomènes CEM des environnements sévères.
o Inventorier les couplages en CEM.
o Enoncer les règles de l'art en conception d'électronique.

Spécificité du stage

 

Les équipements électroniques utilisés dans l'aéronautique et la défense doivent prendre en compte les contraintes CEM dans la conception et l'intégration de leurs produits.


Ce stage apporte une synthèse complète et structurée des connaissances aujourd'hui indispensables en matière de CEM par une familiarisation avec les problèmes posés entre l'immunité d'un système complexe et son environnement électromagnétique.


De nombreuses applications pratiques en laboratoire sont effectuées tout au long de ce stage.

Programme

 

1 - S'approprier les fondamentaux liés à la CEM en environnement sévère


o Perturbation basse fréquence et haute fréquence, sources de perturbations, ordre de grandeur, propagation et rayonnement des champs
o Couplage par impédance commune, couplage par mode différentiel, couplage par mode commun, couplage câble à câble (diaphonie), synthèse des couplages
o Impédance des conducteurs en ordre d'importance : fil rond, conducteur méplats, tresse, plan

 

2 - Appréhender les règles de conceptions CEM

o Comprendre les couplages appliqués aux cartes électroniques
o Définir le meilleur choix de format de carte
Saisie de schéma électronique et sous-traitance
o Concevoir les filtrages et découplages
o Définir les protections contre les effets indirects de la foudre
o Maîtriser le routage des cartes électroniques (multi couches)
o Définir la mise en équipotentialité des cartes électronique
o Gestion des différentes masses (case bonding, électronique...)
o Elaborer des blindages et des mécaniques

 

3 - Synthétiser les règles de conceptions et choix des solutions


o Distinguer les couplages des cartes électroniques
o Maîtriser le routage de la carte électronique
o Elaborer vos filtrages
o Définir la mécanique vis-à-vis des contraintes CEM

 

4 - Réaliser des travaux pratiques en laboratoire

o Analyse critique d'équipements types
o Techniques de routage CEM sur station de travail
o Mise en évidence du rayonnement des cartes électroniques
o Mise en évidence et réduction de la diaphonie au niveau des circuits
o Circulation des courants HF et BF
o Importance de la mise à la masse ; équipotentialité, impédance des conducteurs
o Couplage au niveau des câbles
o Choix filtre en fonction du type de perturbations
o Efficacité du filtre en fonction de son installation

Date(s) et lieu(x)

 

o 11 - 13 fév. 2014 | Montpellier (34)

o 15 - 17 avril 2014 | Toulouse (31)

o 25 - 27 nov. 2014 | Montigny le Bx (78)

o 18 - 21 nov. 2014 | Toulouse (31) NOUVELLE SESSION

 

La foudre dans l'aéronautique (effets indirects)
2014 - FOA | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens du secteur aéronautique confrontés à la mise en œuvre des essais foudre. Chef de projet et concepteurs d'équipements embarqués sur aéronef.

Objectifs visés

 

o Comprendre et assimiler la nature des phénomènes d'effets directs et indirects de la foudre
sur un aéronef.
o Spécifier et mettre en œuvre les essais foudres sur un équipement.
o Définir et dimensionner les protections efficaces contre les effets indirects de la foudre.

Spécificité du stage

 

Les équipements électriques et électroniques utilisés dans l'aéronautique civile et militaire sont soumis à des contraintes sévères liées aux effets de la foudre. Le concept d'avion « plus électrique » et l'utilisation massive des structures composites imposent aujourd'hui d'adopter de nouveaux réflexes dans la conception des protections.


Le but de ce stage est d'illustrer les changements et de vous guider pas à pas à travers quatre étapes :
- La compréhension du phénomène de foudre, des couplages et des effets (directs et indirects),
- La présentation globale des exigences réglementaires liées à la certification et la prise en compte normative,
- La mise en œuvre des essais,
- Le dimensionnement des protections et les règles de conceptions.


Chaque étape comporte une partie expérimentale avec mise en situation permettant une confrontation directe avec la problématique pour une meilleure compréhension.

Programme

 

1 – DÉCRIRE L'ENVIRONNEMENT FOUDRE ET LES EFFETS SUR LES AÉRONEFS

o Le phénomène orageux
o Analyse d'une séquence de foudroiement
o Les grandeurs et les niveaux associés au phénomène de la foudre (ARP 5412)
o Le risque de foudroiement
o Effets directs et indirects de la foudre sur un aéronef
o Le couplage de la foudre dans un aéronef (couplage dans la structure et dans les câbles)
o Déterminer l'environnement interne (AC-20-136, MIL-STD 464)
o Les conséquences de l'utilisation de structure en matériaux composites
o Exemple : Mise en évidence d'un couplage sur un câble avec la simulation numérique

 

2 – PRENDRE EN COMPTE LES EXIGENCES RÉGLEMENTAIRES ET NORMATIVES

o Panorama des exigences réglementaires (FAR, JAR, CS …)
o Les spécifications d'environnements et les documents clefs pour un QTP

 

3 – METTRE EN ŒUVRE LES ESSAIS

o Aperçu des essais de foudre direct (DO-160 section 23, ARP 5416 …)
o Effets indirects (DO-160 E&F section 22 ) :
- Les formes d'onde normalisées et ce qu'elles représentent
- Les séquences : Sigle/Multi stroke et Multiburst
- Les différents types de test : Pin injection / Cable Bundle injection
- Les formes d'ondes applicables et les niveaux associés
- Les méthodes d'essais
- Les nouveautés de la
- DO-160 G

 

4 – MAÎTRISER LE DIMENSIONNEMENT DES PROTECTIONS ET LES RÈGLES DE CONCEPTIONS

o Les technologies de protection
o Dimensionner et implanter une protection foudre :
- Les méthodes
- Les critères
- Les pièges à éviter
o Mise en situation

Date(s) et lieu(x)

 

o 24 - 25 juin 2014 | Montigny le Bx (78)

o 16 - 17 déc. 2014 | Montigny le Bx (78)

 

 

Automobile

Maîtrise de la CEM dans l'automobile
2014 - AUT | Durée : 3 jours | Prix par participant : 1300 €HT | 1 session sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens du secteur automobile en charge de la conception et de l'intégration de systèmes électroniques et confrontés à la mise en œuvre des essais CEM.

Objectifs visés

 

o Acquérir les connaissances réglementaires et normatives CEM dans le secteur de l'automobile.
o Se formaliser avec les cahiers des charges constructeurs.
o Comprendre et assimiler la nature des phénomènes CEM existant dans un véhicule.
o Prendre en compte des contraintes CEM dans la conception et l'intégration de systèmes dans l'automobile.
o Maîtriser les coûts inhérents à l'application des contraintes CEM.

Spécificité du stage

 

Les équipements électroniques utilisés dans l'automobile doivent répondre aux exigences des directives automobiles et des cahiers des charges constructeurs. Il est donc essentiel de bien prendre en compte ces contraintes CEM dans la conception et l'intégration de ces produits.
Ce stage apporte une synthèse complète et structurée des connaissances aujourd'hui indispensables en matière de CEM par une familiarisation avec les problèmes posés entre l'immunité d'un système complexe et son environnement électromagnétique en automobile. La nouvelle directive 2004/104/CE et les changements par rapport à la directive 95/54/CE y sont abordés.
Après analyse des méthodes d'essais, la mise en œuvre et l'impact sur les équipements sont examinés en insistant sur les difficultés inhérentes aux contraintes spécifiques à l'environnement automobile.
De nombreuses applications pratiques en laboratoire sont effectuées tout au long de ce stage.

Programme

 

1 - S'APPROPRIER LES FONDAMENTAUX LIÉS À LA CEM EN AUTOMOBILE

o Sources de perturbations
o Couplages des perturbations
o Perturbations intra et inter systèmes

 

2 - IDENTIFIER LES SPÉCIFICATIONS ET NORMES APPLICABLES

o La réglementation CEM dans l'automobile
o La nouvelle directive 2004/104/CE amendée par les directives 2005/83/CE et 2006/28/CE
o Marquage CE des équipements de seconde monte
o Les méthodes d'essais normalisées
o Les cahiers de charges constructeurs (PSA, Renault, ...)

 

3 - DÉFINIR LES PRINCIPALES CONTRAINTES CEM ET LEURS EFFETS SUR LES SYSTÈMES

o Essais d'émission conduite et rayonnée
o Essais d'immunité conduite radiofréquence (B.C.I.)
o Essais d'immunité rayonnée
o Essais d'immunité aux transitoires automobiles
o Essais électriques
o Immunité rayonnée aux émetteurs radio embarqués

 

4 - APPRÉHENDER LES RÈGLES DE CONCEPTIONS CEM

o Comprendre les couplages appliqués aux cartes électroniques
o Maîtriser le routage des cartes électroniques
o Concevoir les filtrages et découplages
o Définir la mise en équipotentialité des cartes électronique
o Choisir les câblages
o Elaborer des blindages et des mécaniques

 

5 - SYNTHÉTISER LES RÈGLES DE CONCEPTIONS ET CHOIX DES SOLUTIONS

o Distinguer les couplages des cartes électroniques
o Maîtriser le routage de la carte électroniques
o Elaborer vos filtrages
o Définir la mécanique vis-à-vis des contraintes CEM

 

6 - METTRE EN ŒUVRE DES TRAVAUX PRATIQUES EN LABORATOIRE

o ISO 7637
o CRBM
o CISPR 25

Date(s) et lieu(x)

 

o 11- 13 février 2014 | Montigny le Bx (78)

 

 

Ferroviaire

Maîtrise des procédures de qualification dans l'environnement ferroviaire
2014 - FER | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 3 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens du secteur ferroviaire en charge de la qualification complète de systèmes électroniques et confrontés à la mise en œuvre des essais CEM.

Objectifs visés

 

o Etre capable de définir un plan de qualification cohérent spécifique à chaque système.
o Avoir une vision globale des essais mis en œuvre.
o Savoir interpréter des résultats d'essais.

Spécificité du stage

 

Ce stage apporte une méthodologie claire et cohérente permettant de gérer les différentes phases liées à la qualification d'un système. De l'élaboration du plan de qualification, en passant par les essais jusqu'à la livraison d'un rapport d'essai, il permet de cerner la complexité de ce domaine et ainsi d'éviter les pièges et les erreurs.

Programme

 

1 - IDENTIFIER LES DIRECTIVES ET NORMES APPLICABLES DANS LE SECTEUR FERROVIAIRE

 

o La directive ferroviaire 96/48/CE
o La directive CEM 2004/108/CE
o Normes industrielles EN 61000-6-2 et EN 61000-6-4
o Normes ferroviaires EN 50121-X, EN 50155
o Norme EMF EN 50500

 

2 - SE FAMILIARISER AVEC L'INSTRUMENTATION DE MESURE ET LES MÉTHODES D'ESSAI

 

o Définition des critères d'acceptation pour chacun des essais
o Essais d'émission conduite et rayonnée
o Essais d'immunité conduite et rayonnée
o Essai d'immunité aux transitoires rapides
o Essai d'immunité aux ondes de choc
o Essai d'immunité aux décharges électrostatiques
o Essai d'immunité aux interruptions et creux de tension
o Démonstration pratique en laboratoire

 

3 - SE FAMILIARISER AVEC LES DOCUMENTS NECESSAIRES A TOUTE QUALIFICATION

 

o Elaboration d'un plan de qualification (QTP) ou comment rédiger une procédure d'essais
o Rapports de qualification (QTR) ou comment analyser des résultats d'essais

Date(s) et lieu(x)

 

o 1er - 2 avril 2014 | Montigny le Bx (78)

o 2 - 3 déc 2014 | Montigny le Bx (78)

Maîtrise de la conception CEM dans l'environnement ferroviaire
2014 - MCF | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens du secteur ferroviaire en charge de la conception et de l'intégration de systèmes électroniques.
Responsables techniques, ingénieur et technicien conception.

Objectifs visés

 

o Prendre en compte des contraintes CEM dans la conception et l'intégration de systèmes dans le contexte ferroviaire

Spécificité du stage

 

Les équipements électroniques utilisés dans le ferroviaire doivent répondre aux exigences des directives CEM et ferroviaire 96/48/CE. Dans certains cas, des cahiers des charges constructeurs sont exigés. Il est donc essentiel de bien prendre en compte ces contraintes CEM en amont de la conception ou de l'intégration.


Ce stage apporte une synthèse complète et structurée des connaissances aujourd'hui indispensables en matière de CEM par une familiarisation avec les problèmes posés entre l'immunité d'un système complexe comme le train et son environnement électromagnétique.

Programme

 

1 - S'APPROPRIER LES FONDAMENTAUX LIÉS À LA CEM EN MILIEU FERROVIAIRE


o Perturbation basse et haute fréquence
o Couplage par impédance commune
o Couplage par mode différentiel
o Couplage par mode commun
o Couplage câble à câble (Diaphonie)
o Synthèse des couplages
o Identifier la masse, le châssis, la référence de potentiel, …
o Définir la notion d'intérieur et d'extérieur d'un système

 

2 - DÉFINIR LES RÈGLES DE L'ART POUR LES INSTALLATIONS FIXES


o Définition de l'équipotentialité (masse, terre, masse mécanique…)
o Notion d'intérieur et d'extérieur
o Conception des armoires, baies…
o Prise en compte des ouvertures et fentes (aération, porte, écran…)
o Installations de filtres et protections (les pièges)
o Les filtres et leurs impacts sur l'efficacité de blindage
o Gestion des câblages d'entrée / sortie
o Choisir les câblages (blindage tresse, feuillard aluminium, ...)
o Différentes méthodes de raccordements de blindage de câble
o Influence des raccordements et des terminaisons de câbles blindés

 


3 - APPRÉHENDER LES RÈGLES DE CONCEPTIONS CEM DES ELECTRONIQUES


o Comprendre les couplages appliqués aux cartes électroniques
o Maîtriser le routage des cartes électroniques (deux couches, multicouches, …)
o Concevoir les filtrages et découplages sur carte électronique
o Définir la mise en équipotentialité des cartes électroniques (Maillage du 0V)
o Gestion de l'isolation galvanique
o Elaborer des blindages et des mécaniques (coffret, bac à carte, ...)

 

4 - APPLICATION : ÉLABORATION D'UN "EMC HAZARD ANALYSIS"


o Méthodologie
o Etude de cas et construction d'une matrice de risques
o Identification des sources et victimes et construction de la matrice d'interférences
o Identification et classification des risques en fonction de leur niveau de criticité
o Préconisations pour diminuer leur criticité
o Evaluation du niveau de criticité résiduel

 

5 – DÉMONSTRATION PRATIQUE EN LABORATOIRE

Date(s) et lieu(x)

 

o 4 - 5 février 2014 | Montigny le Bx (78)

o 16 - 17 sept. 2014 | Montigny le Bx (78)

 

 

Conception

Initiation à la CEM
2014 - INI | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens de tous secteurs d'activités (laboratoire d'essais, études et conceptions, maintenance et installation).
Responsables techniques et qualité.

Objectifs visés

 

o Acquérir les connaissances de base et le vocabulaire de la CEM.
o Se familiariser avec les principales normes CEM.
o Savoir analyser les effets des perturbations et discuter des remèdes envisageables.

Spécificité du stage

 

La CEM concerne à ce jour tous les secteurs d'activités avec des problèmes devenant plus complexes, voire dans certains cas préoccupants compte tenu des signaux électriques et électroniques utilisés. Ce stage est destiné à familiariser les participants avec les problèmes posés par la CEM au niveau de leurs équipements et l'application des normes qui en découlent.


Les causes des perturbations, les modes d'interaction entre systèmes ainsi que la mise en œuvre des normes CEM sur les équipements y sont abordés notamment de façon pratique. Des éclaircissements basés sur des exemples concrets vous sont apportés afin de pouvoir prendre en compte ces aspects en phase initiale de conception ou d'intégration.

Programme

 

1 - S'approprier les fondamentaux liés à la CEM


o Définitions et terminologie
o Les sources de perturbations
o Caractérisations des champs électromagnétiques
o Les principaux couplages
o Effets des perturbations sur les équipements
o Aspects liés à l'exposition des personnes aux champs électromagnétiques

2 - Introduire les normes CEM


o Les bases de la normalisation
o Les normes CEM par secteur d'activités
o Principales méthodes d'essais CEM
o Plan de qualification CEM
o Rapport d'essais

3 – Initier aux règles de conceptions – protections


o Prise en compte de la CEM en conception :
- Le circuit imprimé : étapes clés
- Règles de câblage
- Blindage et filtrage
o Intégration d'équipements et installations
o Synthèses des règles de conception

4 – Suivre les principaux essais en laboratoire


o Instrumentation de mesure
o Les essais d'émission
o Les essais d'immunité

Date(s) et lieu(x)

 

o 13 - 14 mai 2014 | Montigny le Bx (78)

o 14 -15 oct. 2014 | Lyon (69)

Conceptions et amélioration de la CEM des systèmes
2014 - CAC | Durée : 3 jours | Prix par participant : 1300 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens qui définissent, conçoivent et intègrent des systèmes ou installation électriques et/ou électroniques.

Objectifs visés

 

o Maîtriser l'ensemble des règles de conceptions et d'intégration des systèmes.
o Prendre en compte les contraintes CEM dans le développement des équipements / systèmes électroniques.
o Etablir une méthodologie efficace et peu coûteuse en matière de CEM.

Spécificité du stage

 

Ce stage passe en revue les différentes règles de conception des systèmes électriques et électroniques. Les règles CEM de conception et d'intégration des sous ensembles dans les systèmes sont mises en évidence et entièrement décrites.


Les techniques de câblage, de filtrage et de blindage sont passées en revue et clairement définies. Des exemples précis, basés sur des cas concrets issus des essais d'investigation et de préqualification, illustrent le stage.


Des manipulations et applications pratiques mettent en évidence les aspects importants à prendre en compte en phase de conception au regard de toutes les autres contraintes applicables avec une bonne maîtrise des coûts.

Programme

 

1 - S'approprier les fondamentaux de la CEM


o Perturbations basse fréquence et haute fréquence, sources de perturbations, ordre de grandeur, propagation et rayonnement des champs
o Couplage par impédance commune, couplage par mode différentiel, couplage par mode commun, couplage câble à câble (diaphonie), synthèse des couplages
o Impédance des conducteurs en ordre d'importance : Fil rond, conducteur méplats, tresse, plan

2 - Maîtriser les règles de conceptions CEM


o Comprendre les couplages appliqués aux cartes électroniques
o Maîtriser le routage des cartes électroniques (du simple au multi couches)
o Concevoir les filtrages et découplages
o Définir la mise en équipotentialité des cartes électroniques
o Définir et choisir les câblages
o Elaborer des blindages et des mécaniques
o Etablir les règles de conception mécanique

 

3 - Synthétiser les règles de conception et choix des solutions


o Distinguer les couplages des cartes électroniques
o Animer le management CEM d'un projet
o Maîtriser le routage de la carte électronique
o Elaborer vos filtrages et protections
o Définir la mécanique vis-à-vis des contraintes CEM

 

4 - Réaliser des travaux pratiques en laboratoire


o Analyse critique d'équipements types
o Techniques de routage CEM sur station de travail
o Mise en évidence du rayonnement des cartes électroniques
o Mise en évidence et réduction de la diaphonie au niveau des circuits
o Circulation des courants HF et BF
o Importance de la mise à la masse ; équipotentialité, impédance des conducteurs
o Susceptibilité des circuits analogiques et numériques
o Influence des perturbations transitoires
o Couplage au niveau des câbles
o Choix filtre en fonction du type de perturbations
o Efficacité du filtre en fonction de son installation

Date(s) et lieu(x)

 

o 25 - 27 mars 2014 | Montigny le Bx (78)

o 23 - 25 sept. 2014 | Montigny le Bx (78)

Techniques de filtrage en CEM
2014 - TFI | Durée : 1 jour | Prix par participant : 675 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens qui définissent, conçoivent et intègrent des systèmes ou installation électriques et/ou électroniques.

Objectifs visés

 

o Maîtriser l'ensemble des règles de conceptions et d'intégration des filtres.
o Prendre en compte les contraintes de filtrage CEM dans le développement des équipements / systèmes électroniques.
o Etablir une méthodologie efficace et adaptée en matière de filtrage CEM.

Spécificité du stage

 

Ce stage passe en revue les règles de conceptions CEM des filtres indispensables à prendre en compte en phase initiale et met en évidence les difficultés des filtres connectés à des impédances non définies.


Après une présentation des principes du filtrage, des règles de conception simples et concrètes permettent aux participants d'approfondir leurs connaissances sur l'optimisation de la conception et de l'installation des filtres CEM.


Des exemples pratiques mettent en évidence les aspects importants à prendre en compte en phase de conception au regard de toutes les autres contraintes applicables avec une bonne maîtrise des coûts.

Programme

 

1 – Réviser les bases en CEM


o Sources de perturbations et ordre de grandeur
o Perturbation basse fréquence et haute fréquence
o Les différents couplages en CEM
o Impédances conducteurs en ordre d'importance : Fil, conducteur méplat, tresse, plan
o Définition de la notion d'intérieur et d'extérieur

 

2 - Définir les notions de base sur le filtrage passif


o Enoncer les éléments d'un filtre
o Evaluer les techniques de filtrage
o Traduire la courbe d'atténuation d'un filtre
o Découvrir les différents types de filtrage

 

3 - Choisir les composants pour le filtrage


o Condensateurs, inductances et ferrites : principales caractéristiques
o Eléments parasites
o Choix des condensateurs
o Les parasurtenseurs (diodes, transils, varistances, …)
o Prise en compte des impédances réelles
o Importance de l'installation

 

4 - Définir les règles de conceptions des filtres


o Conception des filtres et choix des valeurs de composants
o Les outils de simulation (Introduction)
o Implantation et routage du PCB (Filtre d'entrée/sortie, découplage d'alimentation…)
o Affaiblissement d'insertion et atténuation
o Lecture des courbes d'atténuation & documentation constructeurs
o Câblage et connecteurs (Filtrage des connecteurs denses)
o Caractérisations des filtres d'alimentation et d'entrées / sorties
o Les pièges à éviter

Date(s) et lieu(x)

 

o 20 mars 2014 | Montigny le Bx (78)

o 9 déc. 2014 | Montigny le Bx (78)

Titre
2014 - RCE | Durée : 3 jours | Prix par participant : 1300 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Routeurs et implanteurs de cartes électroniques. Aucune connaissance en électromagnétisme n'est requise.

Objectifs visés

 

o Prise en compte des règles CEM de conceptions.
o Optimiser les techniques d'implantation et de tracé de circuits électroniques.
o Etablir une méthodologie efficace et peu coûteuse dans le cadre du développement des circuits électroniques.
o Participer à des revues de conception CEM.

Spécificité du stage

 

Ce stage présente les différentes règles à prendre en compte lors du routage des cartes électroniques. L'ensemble des exemples est basé sur des applications pratiques préconisées par nos ingénieurs.


Des exemples pratiques de cartes électroniques développées en collaboration avec nos équipes illustrent l'ensemble d'un cours intégrant les aspects CEM et sécurité électrique.


Toutes les règles énoncées pour maîtriser l'implantation et le tracé des cartes sont directement visualisées sur système CAO.

Programme

 

1 - S'approprier les fondamentaux de la CEM


Sources de perturbations, ordre de grandeur
Méthode d'analyse des perturbations
Perturbation basse fréquence et haute fréquence
Spectre de perturbations conduites et rayonnées
Champ rayonné par les émetteurs
Analyse de la CEM d'un système

 

2 – Comprendre les modes de couplage en CEM


Couplage par impédance commune, couplage par mode différentiel, couplage par mode commun, couplage câble à câble (diaphonie), couplage par rayonnement
Synthèse des couplages (compréhension par la démonstration)
Les modes de couplage appliqués aux cartes électroniques
Adaptation d'impédance de piste (microstrip, stripline)
Impédance des conducteurs en ordre d'importance : Fil rond, conducteur méplats, tresse, plan

 

3 – Enumérer les règles de routage


Les techniques de filtrage sur circuit imprimé (condensateur, ferrite, self …)
Maîtriser le routage des cartes électroniques
Choix de la forme de la carte, impact de la mécanique (exemple : bac à carte)
Choix de la connectique et des câblages
Règle en saisie de schéma et cahier des charges sous traitant
Importance du placement de la carte
Le routage (simple couche, deux couches et multicouche, trou borgne, micro via…)
Cas particuliers (carte mixte NUM / ANA, isolement galvanique...)
Le routage des découplages (entrée / sortie, alimentation DC, AC…)
Mise en équipotentialité de la carte et du châssis : les différentes méthodes
Comprendre le rôle des blindages et des mécaniques vis-à-vis des cartes électroniques

 

4 – Résumer les règles par l'exemple


Animation de routage à l'aide d'un logiciel CAO
Analyse de routage de carte par les stagiaires
Cas pratique de mise en conformité assurés par les stagiaires
Mise en évidence du rayonnement des cartes électroniques et du routage de différents filtres d'entrée / sortie en cage de Faraday

Date(s) et lieu(x)

 

o 3 - 5 juin 2014 | Montigny le Bx (78)

o 9 - 11 déc. 2014 | Montigny le Bx (78)

Techniques d'investigation CEM
2014 - TIC | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 3 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens confrontés aux problèmes de mise en conformité des équipements.

Objectifs visés

 

o Maîtriser les règles de conceptions CEM.
o Etablir un diagnostic des problèmes CEM rencontrés lors des essais.
o Définir les protections adéquates et efficaces vis-à-vis des non-conformités.
o Elaborer ses propres outils de diagnostic.
o Optimiser les coûts et contraintes CEM lors du déploiement des solutions.

Spécificité du stage

 

Ce stage passe en revue les différentes règles de conceptions nécessaires à la tenue des équipements vis-à-vis des contraintes CEM.


Après une présentation des principales méthodes d'investigation CEM, des démonstrations pratiques permettent aux participants d'asseoir leur maîtrise des non-conformités rencontrées lors des essais.

Programme

 

1 – Réviser les bases en CEM


o Sources de perturbations et ordre de grandeur
o Perturbation basse fréquence et haute fréquence
o Les différents couplages en CEM
o Analyse de la CEM d'un système
o Impédances conducteurs en ordre d'importance : Fil, conducteur méplat, tresse, plan
o Définition de la notion d'intérieur et d'extérieur

 

2 - Identifier les essais CEM et leurs effets sur les systèmes


o Essais d'émission conduite et rayonnée
o Essais d'immunité conduite radiofréquence
o Essais d'immunité rayonnée
o Essais de foudre
o Essai de transitoire rapide électrique
o Essai de décharges électrostatiques
o Les différences entre essai civil et militaire

 

3 - Décrire les règles de conception


o Distinguer les couplages des cartes électroniques
o Apprendre à analyser rapidement les points clé d'un routage de carte électronique
o Evaluer les filtrages mis en place
o Définir le rôle CEM de la mécanique vis-à-vis des contraintes CEM

 

4 – Maîtriser les techniques d'investigation


o Mécanisme d'émission et d'immunité
o Apprendre la lecture d'une courbe de mesure
o Examiner les causes possibles de non-conformité en fonction des essais
o Les outils d'investigation et leurs utilisations (boucle de MOEBIUS, sonde capacitive, méthode de substitutions…)
o Analyse de photos et courbes de cas réel d'investigation
o Apprentissage des mises en œuvre des modifications (modification de cartes électroniques, mise en place de filtrage, modification mécanique…)

 

5 - Elaborer en laboratoire les techniques d'investigation (applications pratiques)


o Mise en évidence des problèmes de non-conformités / Recettes pratiques
o Emission conduite et rayonnée sur équipement à but didactique
o Exercice d'investigation sur maquettes pédagogiques
o Immunité aux perturbations transitoires
o Apprentissage des outils d'investigation

Date(s) et lieu(x)

 

o 19 - 20 mars 2014 | Montigny le Bx (78)

o 17 - 18 juin 2014 | Lyon (69)

o 26 - 27 nov. 2014 | Montigny le Bx (78)

La CEM des convertisseurs
2014 - CDC | Durée : 3 jours | Prix par participant : 1300 €HT | 1 session sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens de tous secteurs en charge de la conception, de l'intégration des convertisseurs à découpage.

Objectifs visés

 

o Comprendre la nature des phénomènes CEM liés aux convertisseurs à découpage.
o Analyser les sources de perturbations conduites et définir un filtrage efficace en mode différentiel et en mode commun.
o Définir les sources de rayonnement et mettre en œuvre les solutions adaptées.
o Prendre en compte les contraintes pertes/ niveau de perturbations.

Spécificité du stage

 

Ce stage passe en revue les différentes règles de conception des convertisseurs à découpage. Les règles CEM de conception et d'intégration sont mises en évidence et entièrement décrites. Il permet également de définir des méthodes claires d'optimisation de ces convertisseurs telles que les techniques de réduction des dv/dt et di/dt, le filtrage en modes commun et différentiel avec les structures de filtres les plus adaptés, le blindage des champs électriques et magnétiques.


Il reprend également des exemples précis, basés sur des cas concrets issus des essais d'investigation et de pré qualification.


Des manipulations et applications pratiques mettent en évidence les aspects importants à prendre en compte en phase de conception au regard de toutes les autres contraintes applicables avec une bonne maîtrise des coûts.

Programme

 

1 – S'approprier les fondamentaux de la conversion d'énergie


o La source des perturbations : la commutation des semi-conducteurs
o Génération des perturbations dans les convertisseurs statiques
o Chronogramme tensions/courants dans un convertisseur
o Modèles électriques simplifiés des cellules de commutation
o Perturbations liées au mode de commutation et à la technologie

 

2 - Répertorier les différents couplages dans un convertisseur


o Couplage par impédance commune
o Couplage par diaphonie inductive et capacitive
o Couplage par rayonnement
o Couplage carte à châssis
o Propagation en mode différentiel et en mode commun

 

3 - Définir les différents modes de couplage en conduction: modes différentiel et commun


o Inductances et capacités parasites dans les circuits. Découplage, implantation, routage
o Fonctionnement d'une alimentation à découpage. Calcul de ses perturbations
o Capacités parasites des modules transistors, des transformateurs, des machines électriques
o Mesure selon les normes. Réduction en soignant la conception. Calcul des filtres. Écrans
o Techniques de mesure des perturbations en modes commun et différentiel
o Technique de filtrage en mode différentiel et mode commun

 

4 – Comprendre les phénomènes de résonances hautes fréquences


o Commandes de grille des MOS et IGBT contrôlant les di/dt et les dv/dt.
o Propagation sur les lignes. Propagation dans les bobinages planars, multicouches
o Phénomène de Cross conduction
o Recouvrement des diodes, spike killers et selfs saturables, snubbers

 

5 - Identifier les modes continu/ discontinu d'un convertisseur


o Boucles de tension, de courant, …- peak current mode control ou mean current mode control et risque de saturation du transfo ( pics de courants => émissions aléatoires) en fonction de la température
o Problème de la stabilité – critère de Middlebrook, influence des filtres sur la stabilité, chaos dans les alim

 

6 - Passer en revue les méthodes de supression des résonances H.F.


o Conception et simulations CEM d'une ligne, d'un transformateur planar, d'un transformateur multicouches, et d'un entraînement électrique : onduleur, ligne, machine électrique
o Conditions de non résonance. Amortissement
o Topologies de conversion adaptées : Flyback, forward, pont, résonance ZVS et ZCS

 

7 – Synthétiser les techniques de réduction des rayonnements générés par les convertisseurs


o Champ électrique et champ magnétique
o Câbles, circuits imprimés, bobinages. Mesure des champs magnétiques et des tensions
o Compromis perturbations-pertes
o Connexion entre la partie puissance et la commande : influence de l'impédance commune

Date(s) et lieu(x)

 

o 4 - 6 nov. 2014 | Montigny le Bx (78)

La CEM pour les intégrateurs : mécanique, blindage, câblage, filtrage
2014 - CIN | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens en charge des aspects mécaniques et câblage, du bureau d'études mécanique.

Objectifs visés

 

o S'approprier les bases théoriques en matière de blindage.
o Comprendre les principes CEM du blindage réel des équipements.
o Choisir les câblages ainsi que leur raccordement.
o Apporter les solutions dans la mise en œuvre avec une bonne approche coût.

Spécificité du stage

 

Ce stage passe en revue les règles de conceptions CEM indispensables au blindage des équipements.
Après une présentation des principes du blindage, des règles de conception simples et concrètes permettent aux participants d'approfondir leurs connaissances sur l'optimisation des coffrets et armoires utilisés dans l'industrie.


Des exemples et études de cas pratiques illustrent toutes les solutions qui sont présentées avec une bonne prise en compte des autres contraintes applicables (mécaniques, climatiques, thermiques).

Programme

 

1 - S'approprier les fondamentaux de la CEM


o Sources de perturbations, ordre de grandeur
o Méthode d'analyse des perturbations
o Perturbation basse fréquence et haute fréquence
o Spectre de perturbations conduites et rayonnées
o Champ rayonné par les émetteurs
o Analyse de la CEM d'un système

 

2 - Décrire les principaux couplages en CEM


o Couplage par impédance commune
o Couplage des champs électriques et magnétiques
o Couplage par mode différentiel conduit
o Couplage par mode commun conduit
o Couplage par diaphonie capacitive et inductive
o Synthèse des couplages

 

3 - Définir les règles de L'art pour les intégrations


o Définition de l'équipotentialité (masse, terre, masse mécanique, …)
o Notion d'intérieur et d'extérieur
o Conception des boîtiers, armoire, baie…
o Prise en compte des ouvertures et fentes (aération, porte, écran…)
o Installations de filtres et protections (les pièges)
o Les filtres et leurs impacts sur l'efficacité de blindage
o Gestion des câblages d'entrée / sortie
o Différentes méthodes de raccordements de blindage de câble
o Influence des raccordements et des terminaisons de câbles blindés

 

4 - Elaborer en laboratoire des travaux pratiques avec les stagiaires


o Analyse critique de différents coffrets et armoires
o Méthodes pratiques d'évaluation de l'efficacité de blindage
o Mesure des fuites d'un blindage
o Influence des ouvertures et afficheurs
o Installation des filtres et impact sur l'efficacité de blindage
o Influence des raccordements et des terminaisons de câbles blindés

Date(s) et lieu(x)

 

o 1er - 2 avril 2014 | Montigny le Bx (78)

o 4 - 5 nov. 2014 | Montigny le Bx (78)

Installations industrielles : les règles de l'art CEM
2014 - IIR | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Installateurs et intégrateurs de systèmes, techniciens et ingénieurs de maintenance, bureau d'étude.
Installateurs et intégrateurs de systèmes dans le milieu industriel.
Ingénieurs et techniciens de maintenance des sites de production et d'entretien de site de fabrication automatisé (alimentaire, cosmétique…)
Ce stage très pratique ne nécessite pas de connaissances CEM particulières.

Objectifs visés

 

o Acquérir les connaissances de base liées au choix en matière de CEM des installations.
o Maîtriser les règles de l'art ayant fait leurs preuves sur site.
o Résoudre les problèmes CEM spécifiques aux sites industriels.
o Optimiser les solutions et actions à mettre en œuvre.

Spécificité du stage

 

Ce stage présente les principes CEM essentiels à prendre en compte dans le cas des installations électriques/électroniques où des pratiques encore courantes contribuent à certains dysfonctionnements. Après avoir analysées les sources de perturbations et leurs modes de propagation (rayonnement, conduction), les règles de conception et surtout d'intégration sont clairement décrites.


Les études des remèdes destinés à réduire les perturbations à la source, les choix adaptés des topologies de masse et de câblage basés sur des exemples concrets issus du terrain illustrent "les règles de l'art" présentées.


Des manipulations et nombreuses études de cas concrètes viennent faciliter la compréhension des phénomènes décrits.

Programme

 

1 - S'approprier les notions générales CEM en matière d'installation industrielle


o Introduction à la CEM – Connaissances de base
o Vue d'ensemble des perturbations électromagnétiques
o Sources de perturbation
o Les couplages en CEM (Couplage capacitif, inductif, par impédance commune…)
o Les perturbations conduites : sources et mécanismes de propagation
o Les perturbations rayonnées : sources et mécanismes de propagation
o Exigences générales d'installations en matière de CEM
o Notion d'intérieur et d'extérieur d'un équipement, d'un système, d'une installation

 

2 – Identifier les perturbateurs potentiels des sites


o Perturbateur intentionnel
o Perturbateur non intentionnel
o Perturbations naturelles (foudre, décharge électrostatique …)
o Champ rayonné par un émetteur (calcul)
o Classification des fréquences de perturbation par famille

 

3 – Différencier toutes les références de potentiel


o Réseau de terre et équipotentialité
o La masse électrique, la masse électronique
o Les masses châssis, le maillage de masse
o Les boucle de masse, boucle entre masse
o Masse au niveau d'un bâtiment
o Définition normative

 

4 - Définir les règles de conception CEM des installations


o L'alimentation électrique :
- Distribution d'alimentation. Schémas de neutre
o Les filtrages et protections :
- Lire les documents de filtre
- Découvrir les différents types de filtrage
- Choix d'un filtrage
- Les pièges à éviter
o Blindage et mécanique :
- Traitement de surface
- Utilisation de joint CEM
- Règle de montage et interconnexion
o Règles de câblage :
- Choix des câbles
- Les méthodes de raccordement des blindages
- Classification des câblages en fonctions de leur rôle
o Conception et Installation :
- Identifier la "philosophie" CEM d'un équipement
- Améliorer un site existant en vue d'une installation
- Méthode d'analyse d'une installation existante

 

5 – Réaliser des diagnostics


o Outils de diagnostic
o Méthodologie d'analyse d'une perturbation
o Fabrication de ces propres outils d'investigation (sonde capacitive, pince de couplage, boucle de Moebius…)
o Choix du matériel nécessaire (générateur de perturbation)

 

6 – Améliorer un site pollué


o Méthodologie d'amélioration d'un site. Pièges à éviter
o Analyse de cas réel sur photos
o Cas pratique à améliorer par les stagiaires

Date(s) et lieu(x)

 

o 11 - 12 juin 2014 | Montigny le Bx (78)

o 2 - 3 déc. 2014 | Lyon (69)

Construire la robustesse de vos produits par la méthode HALT & HASS
2014 - FIA | Durée : 1 jour | Prix par participant : 850 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens de R&D en charge de la conception de produits et toute personne, en usine, ayant en charge les méthodes de mises en production.

Objectifs visés

 

Acquérir les connaissances nécessaires à la mise en œuvre d'un projet de déverminage par les méthodes HALT&HASS.

Spécificité du stage

 

L'accroissement des performances de fiabilité des produits répond à un double objectif mais les coûts qui y sont associés les confinent à des équipements où l'aspect financier est secondaire. La méthodologie des essais aggravés HALT (Highly Accelerad Life Test) et HASS (Highly Accelered Stress Screening) s'inscrit comme une alternative probante et accessible.


Le procédé HALT se déroule durant la phase prototype. Mettant en œuvre des températures de fortes amplitudes et des variables rapides en températures combinées ou non, à des stress mécaniques et à d'autres contraintes spécifiques au produit, cette technique permet d'exposer rapidement les défauts et points faibles et ainsi de révéler les premiers modes de défaillances et approfondir les marges de conception.


Le HASS s'applique en phase de fabrication pour réaliser un déverminage rapide et performant en production.

Programme

 

1 - DÉCOUVRIR LES PRINCIPES DES ESSAIS AGGRAVÉS

 

2 - PRÉSENTER LES MOYENS D'ESSAIS


o Températures extrêmes, VRT
o Vibrations à 6 degrés de liberté
o Essais combinés


3 - DÉFINIR LES CONCEPTS DU HALT


o Méthodologie de l'essai HALT
o La préparation de l'essai HALT
o La réalisation de l'essai HALT


4 - DÉTERMINER LE PROFIL DU HASS (DEVERMINAGE)


5 - RETOURS D'EXPERIENCE DES ESSAIS HALT & HASS


o Exemples concrets de campagnes d'essais sur la machine
o HALT & HASS EMITECH avec une application de différents stress :
o Descente en température par paliers (limite à – 100°C)
o Montée en température par paliers (limite à + 200°C)
o Variations rapides de température (60°C/min – niveau en fonction de l'inertie du produit)
o Combinaison des VRT et vibrations
o Partage d'expériences

Date(s) et lieu(x)

 

o 4 avril 2014 | Versailles (78)

o 19 sept. 2014 | Versailles (78)

Maîtrise des exigences en vibrations et chocs
2014 - ECV | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 3 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Responsables produits, chefs de projet, techniciens et ingénieurs BE, responsables qualité ou méthode non spécialistes des essais mécaniques mais ayant à prendre en compte les contraintes mécaniques.

Objectifs visés

 

o Identifier et comprendre les phénomènes vibratoires et chocs, ainsi que les exigences qui y sont liées.
o Evaluer pour anticiper les sollicitations que subissent les équipements lors des qualifications et au cours de leur cycle de vie.
o Connaître les exigences des principales normes afin de les traiter en amont dès la phase de conception.
o Savoir utiliser les outils, essais et calculs, au service du développement.

Spécificité du stage

 

Le but principal de cette formation est de sensibiliser les participants aux phénomènes dynamiques (vibration, choc, fatigue…).


Les démonstrations adjointes aux présentations théoriques permettent de visualiser et de comprendre les phénomènes de résonance, d'amplification et d'amortissement, d'appréhender l'origine et les caractéristiques des différents types de sollicitations.

Programme

 

1 - Les fondamentaux


o Appréhender, à partir d'un système simple à 1 degrès de liberté, les grandeurs physiques caractéristiques des phénomènes dynamiques (fréquence, force, déplacement, vitesse, accélération…)
o Apprendre et illustrer les notions de résonance, amplification et amortissement, statique et dynamique, fatigue des matériaux

 

2 - Les sollicitations vibrations et chocs


o Connaître les différentes natures de signal (sinus, aléatoire, chocs, combiné, SRC…) et la justification des essais s'y rapportant
o Revoir les notions de traitement du signal et savoir analyser les signaux, notamment aléatoires
o Evaluer les principales grandeurs réelles et d'essai et comprendre leur influence sur l'équipement
o Comprendre les différentes exigences mécaniques des normes d'essais civiles (RTCA DO 160, ISO 16750…) et militaires (MIL STD 810, AIR 7306 ou Stanag 4370)

 

3 - Les essais et simulations numériques


o Connaître les matériels d'essais et de pilotage de vibration et choc, leurs possibilités et limites
o Aborder des notions liées à la réalisation des essais et concevoir un outillage d'essai mécanique
o Connaître les méthodes numériques permettant d'optimiser la conception en dynamique (simulation, calcul de fatigue, personnalisation des essais) et savoir quand les utiliser
o Savoir lire un rapport d'essai ou d'étude numérique

Date(s) et lieu(x)

 

o 18 mars 2014 | Angoulême (16)

o 26 juin 2014 | Versailles (78)

o 25 nov. 2014 | Saint-Etienne (42)

Initiation à l'acoustique
2014 - ACO | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 1 session sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs, techniciens, technico-commerciaux, fabricants, architectes possédant une connaissance de l'acoustique en général et des essais.

Objectifs visés

 

o Comprendre le vocabulaire et les définitions de l'acoustique.
o Se familiariser avec les méthodes de mesure et interpréter des résultats simples à partir d'exemples.
o Comprendre la réglementation.

Spécificité du stage

 

L'acoustique tient une place de plus en plus importante, que ce soit pour les fabricants qui doivent spécifier la qualité et les performances de leurs produits, les bâtisseurs confrontés à la réglementation de l'habitation, l'environnement ou les établissements devant respecter des niveaux sonores donnés. Ce stage permet de se situer par rapport à des contextes normatifs et réglementaires, d'acquérir les connaissances de base ainsi que les méthodes de mesure et d'analyse appropriées à chacun des domaines.

Programme

 

1 - S'approprier les fondamentaux théoriques de l'acoustique


o Perception du son oreille et audition
o Le son, sa nature, sa propagation
o Les principales grandeurs

 

2 - Se familiariser avec la mesure acoustique


o Les méthodes de mesures
o La chaîne de mesure acoustique
o Les différents types de microphones
o Sonomètres
o Principe de mesurage

 

3 - Découvrir l'acoustique des salles


o Le champ direct et réverbéré
o Les niveaux sonores dans une salle
o Mesure du temps de réverbération
o L'absorption acoustique

 

4 - Découvrir l'acoustique industrielle


o Les matériaux absorbants
o Les moyens de réduction : les résonateurs, les plaques, les silencieux

 

5 - Connaître les éléments de psycho acoustique


o Perception du son : hauteur du son et timbre
o Effet de masquage

 

6 - Identifier les principales réglementations


o Directive européenne sur le bruit
o Mesures in situ
o Bâtiment, industrie
o Bruit de voisinage

Date(s) et lieu(x)

 

o 1er - 2 avril 2014 | Angoulême (16)

Acoustique industrielle
2014 - ACI | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 1 session sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs, techniciens, technico-commerciaux, fabricants, confrontés à des nuisances sonores en milieu industriel.

Objectifs visés

 

o Savoir identifier les différentes sources de bruits.
o Pouvoir apporter des moyens de réduction à la source ou par traitement des équipements et des locaux.
o Comprendre la réglementation en milieu industriel.

Spécificité du stage

 

La qualité des produits prend de plus en plus en compte des performances acoustiques qui permettent un plus grand confort et une plus grande sécurité pour les utilisateurs. Le bruit peut constituer une cause de dégradation de la qualité des produits et une usure pouvant provoquer des dommages des installations et de la santé. Ce stage vous permet de comprendre les mécanismes à l'origine des bruits dans l'industrie et expose des solutions pour leur réduction.

Programme

 

1 - S'approprier les connaissances de bases


o Réflexion et absorption
o Impédance des parois sous incidence normale et oblique
o Résonateurs et panneaux fléchissants
o Mesures de l'impédance de surface et du coefficient d'absorption


2 - Connaître les mécanismes d'isolement


o Transparence acoustique
o Fréquence critique et loi de masse
o Matériaux utilisés pour l'isolement acoustique : amortissement et résonance
o Méthodes de diagnostic et de traitement des bruits en milieu industriel
o Vibro-acoustique appliquée au rayonnement des structures
o Transparence acoustique, application à l'isolement des bâtiments
o Silencieux résonateurs et guides d'ondes


3 - Découvrir les solutions


o Exemples de solutions


4 - Identifier les normes et la réglementation


o Bruit au poste travail
o Isolement in situ
o Mesurage de l'absorption en salle réverbérante
o Indice unique d'évaluation

Date(s) et lieu(x)

 

o 11 - 12 juin 2014 | Angoulême (16)

 

 

Qualité

L'assurance qualité dans les laboratoires d'essais selon le référentiel EN ISO/CEI 17025
2014 - AQL | Durée : 2 jours | Prix par participant : 950 €HT | 1 session sur 2014

A qui s'adresse

 

Responsables qualité de laboratoires concernés par la mise en place d'un Système d'Assurance Qualité selon le référentiel EN ISO/CEI 17025 en vue d'une accréditation.
Toutes personnes impliquées dans la mise en œuvre d'un Système d'Assurance Qualité au sein d'un laboratoire.

Objectifs visés

 

o Se familiariser avec les exigences du référentiel EN ISO/CEI 17025 et LAB REF 02.
o Maîtriser les règles afin de mettre en place un Système d'Assurance Qualité.
o Optimiser un Système d'Assurance Qualité.
o Connaître la démarche à suivre pour l'obtention de l'accréditation COFRAC.

Spécificité du stage

 

Ce stage présente les exigences applicables aux laboratoires soucieux de mettre en place un Système Qualité et d'en assurer son suivi.
Au cours de la formation, pour chaque paragraphe clé de la norme EN ISO/CEI 17025, de nombreux exemples seront présentés afin de disposer d'outils Qualité permettant l'amélioration d'un système qualité.
Par la suite, le processus d'accréditation est décrit.

Programme

 

1 - S'APPROPRIER LES BASES DE L'ASSURANCE QUALITÉ

 

2 - DÉCRIRE LA NORME EN ISO/CEI 17025


o Points clés
o Prescriptions relatives au management de la qualité
o Prescriptions techniques

 

3 - MAÎTRISER LES EXIGENCES DE LA NORME EN ISO/CEI 17025


o Gestion de la documentation
o Gestion du personnel
o Environnement d'essais
o Traitement d'une prestation (revue d'une demande - revue de contrat – les modes opératoires – les essais – gestion des résultats – transmission des résultats)
o Contrôle des résultats
o Les actions préventives et correctives, les anomalies
o L'audit interne et externe
o La revue de direction

 

4 - GÉRER LE PARC DES EQUIPEMENTS DE MESURES


o Application du document COFRAC LAB GTA 07 et LAB GTA 13
o Mise en place des programmes d'étalonnage
o Critères métrologiques
o Mention et utilisation des incertitudes de mesure dans les rapports ou certificat et prise en compte dans la déclaration de conformité
o Remise en service des équipements

 

5 - DÉFINIR LA POLITIQUE QUALITÉ

 

6 - ENTAMER LA DÉMARCHE D'ACCREDITATION AUPRÈS D'UN ORGANISME D'ACCREDITATION (EX : COFRAC)

Date(s) et lieu(x)

 

o 1er - 2 octobre 2014 | Montigny le Bx (78)

Estimation de l'incertitude de mesure dans les essais CEM / Sécurité Electrique / Radio
2014 - EIM | Durée : 1 jour | Prix par participant : 675 €HT | 2 sessions sur 2014

A qui s'adresse

 

Ingénieurs et techniciens de laboratoire d'essais et/ou de laboratoire d'étalonnage, responsables métrologie.
Ingénieurs ou techniciens d'essais en charge du calcul d'incertitude.

Objectifs visés

 

o Connaître et maîtriser l'incertitude des résultats d'essais.
o Evaluer la contribution respective de l'incertitude associée à chaque essai d'émission et d'immunité.
o Maîtriser les normes et spécifications applicables en CEM / Radio dans le cadre de l'incertitude de mesure

Spécificité du stage

 

La norme EN ISO/CEI 17025 met l'accent sur le concept d'incertitude de mesure dans le domaine des essais et étalonnages.
Face aux actions à mener par les laboratoires, ce stage vise dans un premier temps à synthétiser les documents et normes applicables en matière d'incertitude de mesure.
Par la suite, les méthodes d'estimation et d'utilisation de l'incertitude de mesure sont traitées.

Programme

 

1 - S'APPROPRIER LES BASES DE L'APPROCHE INCERTITUDE DE MESURE


o Concepts de base et définitions
o Pourquoi utiliser l'incertitude de mesure
o Méthodes d'évaluation normalisées : GUM (NF ENV 13005), normes NFX, Documents COFRAC
o Synthèse des normes et outils aidant à la démarche pour l'estimation et l'utilisation de l'incertitude

 

2 - CARACTÉRISER ERREURS DE MESURE ET INCERTITUDE DE MESURE


o Erreurs : effets et corrections
o Variables affectant un résultat de mesure
o Comment utiliser l'incertitude : exemple de méthode et décision

 

3 - EXPRIMER L'INCERTITUDE DE MESURE POUR UN ESSAI DONNÉ


o Sources d'incertitudes pour un essai donné
o Budgets d'incertitudes : estimations des grandeurs d'entrée
o Les évaluations de type A, B
o Choix de la distribution de probabilité (normale, rectangulaire, triangulaire, U shaped)
o Etapes d'évaluation de l'estimation de l'incertitude de mesure

 

4 - DÉCRIRE LES EXIGENCES DE LA NORME EN ISO/CEI 17025 ET LAB REF02


o Politique COFRAC sur l'utilisation de l'incertitude
o Utilisation de l'incertitude par un laboratoire accrédité
o Prise en compte de l'incertitude dans la déclaration de conformité

 

5 - ÉVALUER L'INCERTITUDE DE MESURE EN CEM ET RADIO


o Normes applicables : CISPR 16-4, normes ETSI ETR
o Incertitudes en essai d'émission et d'immunité
o Budgets d'incertitudes de la chaîne de mesure
o Désadaptation d'impédance
o Calcul de l'incertitude d'une chaîne de mesure
o Bilan

 

6 - INTERPRÉTER UN RÉSULTAT D'ESSAI PAR RAPPORT A UNE LIMITE


o Utilisation de l'incertitude de mesure pour une décision
o Conformité par rapport à une limite : décision à prendre ?

 

7 - ANALYSER AVEC LES STAGIAIRES DES EXEMPLES CONCRETS


o Exemples de calcul
o Emission
o Immunité
o Radio

 

8 - PRÉCISER LES ÉLÉMENTS DE BIBLIOGRAPHIE ET LA DOCUMENTATION

Date(s) et lieu(x)

o 20 mai 2014 | Montigny le Bx (78)

o 7 oct. 2014 | Montigny le Bx (78)

 

 

 

Votre contact formation
  ILE DE FRANCE
Centre de Montigny (78)
 
Standard : 33 (0)1 30 57 55 55
Mme GIRAUD Céline
01 30 57 86 39